Vous êtes ici

Accueil » Jeunes Loisirs Santé » Disciplines

Nos élites

Annonces

Historique


L’Athlétisme:
 

Sport individuel, à la base de toute pratique sportive, l'origine du mot athlétisme vient du grec « athlos », signifiant combat. Il s’agit de l’art de dépasser la performance des adversaires en vitesse, en endurance, en distance ou en hauteur. L’Athlétisme fait appel à des gestes naturels – marcher, courir, sauter, lancer et requiert des qualités spécifiques telles que la vitesse, l’endurance, la détente et la force.

L'histoire de l'athletisme s'enracine dans les temps les plus anciens de l'humanité.

A l’Antiquité, l'athlétisme était uniquement destiné à développer les qualités physiques des guerriers. L’activité physique était un loisir en Egypte, une institution en Grèce. Raison d’état pour former des soldats à Sparte, des concours animaient les fêtes pour honorer les dieux. La première épreuve disputée aux Jeux de l'Antiquité était la course de stade, course de vitesse sur environ 192 mètres. On en connaît les vainqueurs jusqu'en 776 avant Jésus-Christ. Parmi les autres épreuves d'athlétisme des Jeux de l'Antiquité figuraient des courses à pied sur longue distance, une course en armure et un pentathlon composé d'une course de stade, d'un saut en longueur, d'un lancer de disque, d'un lancer de javelot et de la lutte.

Vers 1500 av. J.-C., les Grecs commencent à organiser des compétitions dans une perspective plus pacifique. Progressivement, ces rassemblements vont se développer dans toute la péninsule hellénique et aboutir à des jeux Pythiques, Isthmiques, Néméens ou Olympiques ; ces derniers seront les plus illustres.

Sur le site d’Olympie, on peut repérer les ruines d’un gymnase, d’un hippodrome et d’un stade; on peut même distinguer une piste avec des plots de départ, des trottoirs limitant les zones de concours. Les athlètes admis aux Jeux subissaient un entraînement d’une trentaine de jours et devaient prêter serment de combattre loyalement.


HISTOIRE OLYMPIQUE   

L’athlétisme peut être considéré comme le premier sport olympique, aussi bien par le nombre d’épreuves disputées, par son antériorité, qui remonte à l’antiquité que par sa popularité. Après la suppression des jeux en 392 de notre ère et jusqu'au XIX siècle, les activités athlétiques se déroulaient lors de fêtes locales européennes et plus particulièrement dans les pays de culture anglo-saxonne.

Depuis la restauration des Jeux Olympiques par le baron Pierre de Coubertin en 1894 lors d’un Congrès, l'athlétisme est le premier sport du programme olympique. Il devient véritablement reconnu et strictement réglementé. C'est ainsi que l'année 1896 voit la célébration de la première Olympiade à Athènes.

En 1928, sous l'impulsion d'Alice Milliat, l'athlétisme devient accessible aux athlètes féminines. Le programme masculin s'est progressivement uniformisé depuis 1932. Par ailleurs, si au début les femmes n'étaient autorisées à participer qu'à quelques épreuves, aujourd'hui leur programme est quasi identique à celui des hommes.

 

 

À venir

l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 

International

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be