You are here

Home

Championnats d’Europe 2022 | J1 – Delphine Nkansa en démonstration

CREDIT PHOTO : BELGA

 

Le premier sport olympique a enfin débuté à Munich et l’imposante délégation belge (58 athlètes, un record), au vu des résultats de la journée, est au rendez-vous !

 

Commençons par l’attraction -au sens noble- de la journée, Delphine Nkansa/RESC. La jeune sprinteuse namuroise, expatriée au Portugal et puis en France, faisait ses débuts sous la vareuse belge et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle aura marqué les esprits.
Elle remporte aisément sa série du 100m en 11.33 et se qualifie pour les demi-finales. Notons qu’elle possède le meilleur temps des qualifiées.


Restons sur l’hectomètre avec les autres représentants belges : Rani Rosius/AVT et Kobe Vleminckx/LYRA. La première citée dut attendre la fin des séries pour valider sa qualification. Elle rejoint les demi-finales via les repêchages au temps.

Moins de stress pour Kobe : il termine 3ème de sa série et se qualifie directement pour les demi-finales.
 

 

Sensiblement plus long comme distance, le marathon allait attirer tous les regards grâce à la présence de 6 athlètes belges, dont le Champion d’Europe en titre Koen Naert/RESC. Il était accompagné de Soufiane Bouchikhi/RFCL et Nicolai Saké/LYRA. Chez les dames, nous retrouvions Mieke Gorissen/ADD, Hanne Verbruggen/VITA et Astrid Verhoeven/ALVA.
En parfaite position jusqu’au 30ème kilomètre, les accélérations successives des autres nations auront raison des jambes de Koen. Il termine néanmoins à une belle 8ème place ! Soufiane et Nicolai abandonneront en cours de route.
Chez les dames, les supporters belges auront longtemps cru à une incroyable médaille. Toujours aux avant-postes, Hanne Verbruggen a impressionné tous les observateurs par sa concentration et son placement. Ses adversaires devront attendre le 35km pour définitivement la lâcher. Elle termine 8ème.
Mieke, pour son deuxième marathon en 1 mois, prend la 13ème place tandis qu’Astrid franchit la ligne d’arrivée en 33ème position.

 

Retour sur la piste avec notre seul décathlonien à Munich : Niels Pittomvils/VAC.
De retour dans un championnat international après de longues années de galère, Niels arrivait à Munich la fleur au fusil.

Il débute sa journée avec un satisfaisant 11.38 au 100m. Au saut en longueur, il se fait un peu peur mais se ressaisit bien au 3ème essai avec 7m10. Il jete son poids de 7.260kg à 15m25, franchit 2m02 à la hauteur et boucle sa première journée avec 51.09 au 400m.

 

Pour la suite, il est question de 400m justement. Si la Belgique possède 6 représentants dans cette épreuve, nous n’avons pu en observer que 2, les autres étant dispensés des séries.
Camille Laus/OEH franchit la ligne en 51.91 et se qualifie pour les demi-finales. Naomi Van Den Broeck/ROCA, pour sa part, n’ira pas plus loin. Nous la retrouverons plus tard cette semaine avec le relais 4x400m.

 


Enfin, le 1500m masculin avec nos 3 belges. Seul Ismaël Debjani/CABW rejoint la finale grâce à sa deuxième place en série.
Tarik Moukrime/SER et Ruben Verheyden/EA terminent respectivement 11ème et 13ème de leur série et ne se qualifient pas pour la finale.

 

Bravo à tous !

 

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.