You are here

Home

Championnat LBFA toutes catégories- de la concurrence venue d’ailleurs…

 

Les jeunes ont laissé place au moins jeunes… en tout cas pour certains.

 

Samedi se dérouleront les championnats francophones toutes catégories. Alors que certaines disciplines se trouvent un peu pauvres, d’autres devraient faire l’objet d’un beau spectacle agrémenté par la participation des français venus en nombre.

 

Nous retrouverons sur le sprint court chez les hommes, notre junior de Seraing, Robin Vanderbemden qui pourra compter sur la présence de Damien Broothaerts (RESC) et de quelques français sous les 7 secondes.

 

Chez les dames, ce sont trois dampicourtoises qui partagent le haut du classement « belge » avec Elisabeth Davin, Laura Leprince et Catherine Bonhomme suivie de près par Camille Laus (WS). Nous retrouverons Camille sur le tour de piste avec son 24.15 réalisé l’année dernière ainsi qu’Elisabeth et Laura sur la course d’obstacles.

 

Sur le 200m masculin, l’inattendu Antoine Gillet (RESC) se disputera la première place LBFA avec Chamberry Muaka du White Star. Nous y retrouverons également notre nouveau recordman du 200m cadet Nathan Kapenda (SMAC) ainsi que son frère Raphael. Et là encore quelques français venus défier nos athlètes.

 

Le 400m tant masculin que féminin, font partie de ces épreuves où nous pourrons retenir notre souffle. Trois bruxellois se tiennent sur 60 centièmes de seconde selon leur SB de l’année dernière, Arnaud Destatte (WS), Ennamir Mohssine (WS) et Sébastien Lins (RESC) prendront le départ.

 

Chez les dames, Laetitia Libert (USBW), Gaelle de Temmerman (CABW) et Audrey Leprince (DAMP) seront en concurrence avec Cynthia Bolingo qui défendra les couleurs de son nouveau club le CABW après avoir réalisé un excellent 38.95 sur 300m cet hiver et probablement tirée par Laura Chantraine (FRA) en 56.43.

 

Le 800m hommes promet lui aussi de belles performances avec au départ Pierre-Antoine Balhan (RESC) pour défendre son titre, Quentin Kébron, Jérôme Kahia (CSF), Tarik Moukrime (RFCL) et l’inhabituel Arnaud Ghislain (RESC) qui partageront la ligne de départ avec 3 français sous les 1.50.

 

Dans les concours, trois scolaires garçons et nonathloniens prendront part au concours de saut en hauteur, mené principalement par 4 athlètes venant de France; Robin Pakuszewski (CABW), Martin Sturbois (CABW) et Nicolas Bal (USTA). Tandis que chez les dames, notre athlète de haut niveau, Nafissatou Thiam (RFCL) viendra défendre son titre contre la récente championne LBFA scolaire Sarah Leonard (FCHA) et Elodie Tshilumba (DAMP).

 

Nafissatou sera également présente en longueur avec une concurrente de taille, du RCB, Onana Linda* avec 6m08 déjà cette année, en pole position également au triple saut.

Sur cette même discipline, Léopold Kapata (CABW), profitera de son retour provisoire de France pour tenter de décrocher l’or.

 

Dans les sauts toujours, mais à la perche cette fois, Arnaud Art (FCHA), champion ses deux dernières années et à l’étranger cet hiver, laissera place à Raphael Darquennes (CABW) et l’athlète de Domitien Mestre, Laurent Vanhees (ACO).

 

Domitien sera également sollicité lors du concours féminin, par la présence de son athlète juniore Margaux Quirin en quête de performance.

 

Ne manquons pas de signaler la présence de Laura Camilotto (MOHA) au concours de poids et de Vincent Stas (CABW).

 

Enfin, si ce championnat est synonyme pour certains de titre, de podium, de finale ou même de record personnel, il verra également les deux premiers de certaines épreuves* être sélectionnés pour participer au 2ème meeting de la Grande Région. La LBFA était sortie vainqueur de la première manche réalisée à Metz l’année dernière.

 

Cette année, il se déroulera à Sarrebrucken le 10 février et la LBFA compte bien ramener le même trophée dans une même ambiance...

 

*http://www.lbfa.be/web/2e-championnat-de-la-grande-region-sarrebrucken-10022013

 

FG

 

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.