You are here

Home

Champ. Belgique - Hommes : un 400m d’anthologie!

Comme chaque année, le championnat de Belgique toutes catégories a amené son lot de surprises. Les athlètes ont pu profiter de conditions optimales et de la piste ultra rapide du stade Roi Baudouin pour nous offrir un spectacle grandiose.

 

La course du week-end est bien évidemment celle du 400m masculin qui restera dans l’histoire comme le tour de piste le plus rapide de tous les temps pour nos belges !

 

Derrière un Kévin Borlée au top niveau, trois athlètes sont passés sous la barre fatidique des 46 secondes !

 

Kévin Borlée/WS s’impose en améliorant son meilleur chrono de l’année dans un excellent temps de 44.73 ce qui le propulse en 6ème performeur mondial de l’année et 1er européen ! « C’est une bonne perf’. Le principal c’est que le chrono descend en vue des Mondiaux de Moscou. »

 

La surprise est venue du cadet de la fratrie, Dylan Borlée/WS, qui explose son record personnel de plus d’une seconde pour le porter à 45.80* ! Il devient le 5ème performeur belge de tous les temps et se classe 3ème au ranking européen U23. « Je me suis bien senti pendant ma course ! J’ai fait ma course et ça a payé. Je savais que ça allait partir dans tous les sens avec la grosse concurrence donc je devais rester dans mon schéma. Les conditions étaient optimales aujourd’hui ! Je suis très content d’être 2ème derrière mon frère et d’intégrer le relais pour les Mondiaux de Moscou ! »

 

Will Oyowé/USBW, 7ème performeur belge de tous les temps, complète le podium avec un nouveau record personnel à 45.88* ! « J’ai pris un mauvais départ et j’ai perdu ma concentration dans les 50 derniers mètres. Ma course n’était pas parfaite mais je suis très content. Mon objectif était de courir sous les 46 secondes ! »

 

Antoine Gillet/RESC est quatrième et passe d’une référence de 46.03 à 45.98* ! « J’ai fait un bon 1er virage puis relâché dans la ligne droite mais je passe trop lent au 200m. Je me dis alors que je dois y aller dans le virage et je relance à 120m de l’arrivée. Je fais un bon finish puisqu’à l’entrée de la dernière ligne droite, je suis dernier. Je suis très content d’avoir fait mon record. Le chrono n’est pas une surprise, je savais que je pouvais le faire mais je suis étonnée d’être seulement quatrième avec cette perf’ ! »

 

* Dylan, Will et Antoine ont répondu au critère de sélection fixé à 46.37 pour les Jeux de la Francophonie !

 

Derrière l’athlète irlandais, Arnaud Destatte/WS prend la 6ème place en 46.66, sa meilleure performance de la saison. « Je suis content de ma course. Ce n’était pas évident de courir en aveugle au couloir 9 et j’ai manqué un peu d’énergie dans les 60 derniers mètres. Cela reste très prometteur pour le reste de la saison ! »

 

Enfin, David Pecceu/ACLO prend la 8ème place de cette finale historique et passe pour la première fois sous les 47 secondes avec un nouveau record à 46.89 ! « Je suis parti très vite et j’ai été surpris de voir tout le monde me dépasser. À 100m de l’arrivée, je suis 10m derrière et je donne tout pour remonter. Je manquais un peu de vitesse pour suivre dès le départ. Je suis super content de mon record ! »

 

A 20 jours des Mondiaux de Moscou, le relais 4x400m national n’aura jamais été aussi fort et pourrait être à son apogée en Russie avec, qui sait,  un nouveau record de Belgique ?

 

 

Damien Broothaerts/RESC s’offre son 1er titre de champion de Belgique sur la ligne droite avec un chrono de 10.51 +0.3. Il emmène dans son sillage Julien Watrin/DAMP en 10.55 et Chamberry Muaka/WS en 10.74.

 

Le 200m fut spectaculaire avec l’écrasante victoire de Jonathan Borlée/WS qui réalise le minimum pour les Championnats du Monde en 20.38 -0.4 ! Il est 8ème performeur européen de l'année!

Julien Watrin/DAMP réalise une superbe course, termine à la deuxième place et signe un nouveau record personnel en 20.80 ! « Je suis très content. J’avais de bonnes jambes et il fallait que ça sorte ! Après plusieurs confrontations avec l’athlète irlandais, je l’ai enfin battu pour la première fois ! J’ai fait une bien meilleure course qu’en série où j’en ressortais un peu déçu. J’ai atteint mon objectif et ma saison est réussie ! » Il décroche par la même occasion sa qualification pour les jeux de la francophonie.

 

Sur 110m haies, Adrien Deghelt/SMAC n’est pas passé loin du minimum pour les Mondiaux en s’imposant en 13.55 +1.1 ! « C’est pas mal. Le début de course était moyen mais je termine vraiment fort ! La forme vient progressivement et je sens que je peux faire mieux ! Je tenterai encore de décrocher ma qualification le week-end prochain à Ninove ».

Damien Broothaerts/RESC, fort déçu, est vice-champion de la discipline avec un chrono de 13.84. « Je n’ai pas fait une bonne course. J’ai fait des fautes et n’ai pas récupéré du 100m. »

 

Sur 800m, Jérôme Kahia/CSF, après un long duel avec le favori Jan Van Den Broeck/LAT, est monté sur la deuxième marche du podium. « Le premier tour était lent (56 secondes) puis il y a eu une grosse accélération (53 secondes dans le deuxième tour) avec un dernier 200m en 25 secondes. J’y ai cru jusqu’à 80 mètres de l’arrivée puis Jan a remis une accélération et je ne pouvais plus le suivre. C’est mon premier podium au National toutes catégories, je suis très content ! »

 

Le 1500m nous a également offert une très belle course. Au terme d’une ligne droite très serrée, Kim Ruell/RESC s’impose en 3.54.50 devant Tarik Moukrime/RFCL en 3.54.61.

 

Le master Abdelhadi El Hachimi/RFCL est champion de Belgique sur 5000m avec un chrono de 13.59.33.

 

Pour terminer, trois francophones ont décroché l’or dans les concours : Léopold Kapata/CABW au triple saut (15m28), Corentin Campener/RESC au saut en longueur (7m51) et Nicolas Pierre/CABW au lancer du marteau (63m15) !

 

 

MG.

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.