You are here

Home

Belgrade '22 : le relais masculin en Or, Broeders 5ème, Carmoy 6ème

Crédit photo : BELGA

 

Le relais masculin champion du monde ! 


Le déroulement de la 1ère série des 4x400m masculin annonçait la couleur, les belges étaient particulièrement bien en jambes.

L’équipe, composée de Julien Watrin/DAMP, Alexander Door/AVR, Dylan Borlée/OEH et de Kévin Borlée/OEH (dans cet ordre), négociait parfaitement son entrée en matière, avec une victoire haut la main, plus de deux secondes devant les américains (dont le dernier relayeur a terminé blessé, il est vrai). Une mise en condition optimale pour la finale du soir.

Sur le coup de 19h40, c’est une équipe légèrement modifiée (Jonathan Sacoor/OEH remplaçait Dylan Borlée) qui prenait le départ. En deuxième position après le premier relais, Alexander Doom passe en tête et garde cette position jusqu’au passage de témoin. Jonathan Sacoor, fraichement intégré à l’équipe, part en tête et, après quelques bousculades, se retrouve deuxième.

Habituel finisher de l’équipe, Kévin Borlee récupérait le témoin avec quelques metres de retard. Revenu petit à petit dans les talons de l’espagnol, Kévin place l’accélération finale dans l’avant dernière ligne droite et ne craquera jamais.
L’équipe belge s’offre le plus beau titre de l’histoire de ce relais et, grâce à eux, la brabançonne retentira pour la deuxième fois à Belgrade !

 

 

Deux autres athlètes belges se sont encore particulièrement mis en valeur lors de leurs concours respectifs :

 

Ben Broeders/DCLA, au saut à la perche, termine à une superbe 5ème place mondiale.

Dans un concours particulièrement relevé (il fallait sauter 5m90 pour la médaille de bronze), Ben aura réalisé le concours quasiment parfait : aucun échec entre 5m45 et 5m75.

C’est à 5m85 que les choses se compliquent, avec deux essais manqués. Il décide de faire l’impasse et de réserver son dernier saut pour la hauteur suivante, 5m90. Malheureusement, il échoue dans sa tentative.

 

Thomas Carmoy/CRAC, participait au saut en hauteur à 10h45. Il débute son concours à 2m15 et passera sans encombre ses deux premières barres : 2m15 et 2m20.

A 2m24, les choses se compliquent et il doit s’y reprendre à 3 fois pour passer cette hauteur, tout comme à 2m28. La barre à 2m31 lui sera fatale et il terminera le concours à une magnifique 6ème place.

Précisons encore qu’avec 2m28, il égale son record LBFA en salle !

 

 

 

Tout premier belge en action ce matin, Michael Obasuyi/OEH était bien réveillé. Il termine deuxième sa série du 60m haies (en 7.66) et se qualifie aisément pour les demi-finales, programmées en fin d’après-midi.

Dans la troisième demi-finale, il franchit la ligne en quatrième position, après 7.58 secondes de course. Bien qu’il s’agisse d’un nouveau record personnel, il ne sera pas repêché au temps pour la finale.

 

Sur 3000m, deux de nos athlètes étaient parvenus à se qualifier pour la finale : Isaac Kimeli/OEH et Michael Somers/LYRA. Malheureusement, Isaac a été contraint de déclarer forfait à cause d’une blessure à l’ischio-jambiers.

Au terme de ses 15 tours de piste, Michael se classe 13ème, en 7.51.65.

 

 

Enfin, et pour terminer, le relais féminin.

L’équipe de Carole Bam, composée de Hanne Claes/DCLA, Naomi Van Den Broeck/ROCA, Imke Vervaet/RCG et de Camille Laus/OEH, n’était pas venue à Belgrade pour faire de la figuration. Alignées dans la première série, les belges ont courageusement défendu leurs chances et se sont battues jusqu’au bout.

A l’arrivée, les belges se classent 3èmes de la course et réalisent 3.30.58, synonyme de nouveau record de Belgique et, surtout, d’une place en finale des Championnats du Monde en salle !

En finale, elles terminent 6èmes en 3.33.61.

 

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.